side-area-logo

Vote participatif pour le nouvel accrochage du MAB

Succès pour le sondage
sur l’accrochage participatif
au musée Anne-de-Beaujeu.
Le public a plébiscité
le peintre Georges-Antoine Rochegrosse.

 

Alors que les institutions culturelles préparent activement leurs réouvertures, le musée Anne-de-Beaujeu a fait le choix de placer le public au cœur d’un tout nouveau projet d’accrochage participatif.
Du lundi 1er au vendredi 26 mars 2021, le musée a lancé une consultation ouverte à tous pour élire les oeuvres qui intégreront les cimaises de la salle dite « Salon de peinture » qui présente des collections du 19ème siècle.
Une sélection de six peintures, sorties des réserves pour l’occasion, a été proposée au public. Toutes s’inscrivent dans une des thématiques prédominantes de l’accrochage actuel du musée : les héroïnes de l’histoire et de la littérature.

Le public a fait son choix !
Les trois oeuvres qui ont remportées les suffrages sont…

#1 GEORGES-ANTOINE ROCHEGROSSE, Salomé devant Hérode Antipas, crayon, aquarelle, 1892
#2 GEORGES-ANTOINE ROCHEGROSSE, Vent d’Automne, Aquarelle sur papier
#3 MARCELLIN DESBOUTIN, Femme à l’éventail, huile sur toile, 1892

GEORGES-ANTOINE ROCHEGROSSE, Salomé devant Hérode Antipas, crayon, aquarelle, 1892

 

GEORGES-ANTOINE ROCHEGROSSE, Vent d’Automne, Aquarelle sur papier

 

Ce projet, initié par la nouvelle conservatrice Giulia Longo (arrivée en septembre 2020) s’inscrit dans une volonté de placer le public au cœur de la vie du musée, « sensible à l’innovation muséale et à l’inclusion des publics, j’ai voulu faire de cette notion un fil rouge de mon parcours. » explique-t-elle.
Dans un contexte où l’accès à l’art est fortement restreint, ce projet participatif permet à chacun d’apporter sa pierre à l’édifice. Le public n’est plus uniquement spectateur, il est acteur de sa propre expérience muséale.

Recommend
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIN
Share
Tagged in