side-area-logo

L’Abbaye de Maubuisson

Exposition « Chaque Fibre de mon être ».

 

Du 2 mai au 28 août 2022,
l’Abbaye de Maubuisson présente deux installations
de l’artiste britannique Laura Ellen Bacon.

Apparentées au land art, les œuvres de Laura Ellen Bacon sont des sculptures ou des installations réalisées à partir d’osier tressé. Elles s’invitent dans l’architecture, y rampent, y grimpent, s’y épanouissent, y dialoguent avec l’espace. A l’Abbaye de Maubuisson, elles enlacent les formes de l’architecture gothique. Dans le parloir, les tiges de saule prolifèrent en boucles aériennes et s’élancent jusqu’à envelopper le spectateur. Dans la salle des religieuses, une sculpture haute et dense prend racine dans le sol et s’y étire comme un être vivant. Si les œuvres ont la puissance de la nature, elles donnent aussi corps à la présence passée des sœurs : ici, les propos qui s’entrecroisent sans fin, là, la minutie et la concentration des travaux d’aiguille évoqués par l’osier finement tressé. Monumentales et mystérieuses, les œuvres nous invitent à la méditation. Une série de dessins abstraits accompagnent, avec leurs lignes et leurs hachures spontanées, les formes libres et noueuses des sculptures.

 

À propos de Laura Ellen Bacon

Née en 1976, Laura Ellen Bacon vit et travaille dans le Derbyshire (Angleterre). Elle est diplômée en Arts Appliqués de l’université de Derby et finaliste, en 2017, du Woman’s Hour Craft Prize (V&A Museum). Elle travaille à grande échelle à partir de matériaux naturels, tout particulièrement la tige de saule. Nouée ou tressée, celle-ci devient la matière première de sculptures, voire d’installations semi-architecturales que l’artiste conçoit et réalise in situ. Ses créations s’immiscent dans la nature ou s’invitent dans des bâtiments souvent illustres. Parmi les lieux d’exposition, on peut citer : la Hignell Gallery (Mayfair, Londres, 2021), la Somerset House (Londres, 2009), Chatsworth Garden (2020), le Ruthin Craft Centre (Pays de Galle, 2014), etc. En 2018, son travail a inspiré la compositrice Helen Grime pour son œuvre Woven Space, (« espace tressé ») exécuté au Barbican par le London Symphony Orchestra dirigé par Sir Simon Rattle.

 

À propos de l’Abbaye de Maubuisson

L’Abbaye de Maubuisson est l’une des deux abbayes cisterciennes du Val-d’Oise léguées par Blanche de Castille et Saint-Louis. Cité monastique pendant cinq siècles, puis hôpital militaire, entrepôts agricoles, carrière de pierres pendant un siècle, l’abbaye se transforme en vivier de la création artistique. Centre d’art depuis 2001, elle accueille depuis 2004 des artistes de différentes disciplines, invités à dialoguer avec l’architecture et l’histoire de ce patrimoine prestigieux. Entre 2019 et 2021, elle produit des expositions de Rachel Labastie, Charlotte Charbonnel, Julien Colombier, Patrick Neu, ainsi que plusieurs expositions collectives.

Recommend
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIN
Share
Tagged in