side-area-logo

Millenn’Art, la nouvelle start-up qui innove dans l’art contemporain

Le marché de l’art pour les jeunes, par les jeunes !
Millenn’Art, la nouvelle start-up qui innove.

 

Pour réconcilier les professionnels du marché de l’art avec la jeune génération, la start-up Millenn’Art, fondée en mai 2021, souhaite renverser la donne et ouvrir les portes d’un univers parfois hermétique à un nouveau public : les millenials.

Aujourd’hui, la frontière entre ces deux mondes que tout oppose ne cesse de s’agrandir.
« Les 20-35 ans se sentent mis à l’écart ou n’osent pas franchir la porte d’une galerie. Adeptes des réseaux sociaux, ils ne dépassent pas toujours la frontière du numérique.
D’un autre côté, les artistes émergents sont très peu représentés dans les galeries en France ; le Comité professionnel des galeries d’art chiffre à moins de 3% celles qui se consacrent essentiellement à la jeune création artistique. »
Fort de ce double constat, la fondatrice de Millenn’Art, Annabelle Cohen-Boulakia, défend une vision de l’art : par et pour les jeunes !

 

Millenn’Art : un concept, une double casquette.

D’un côté, le Millenn’Art Club propose à ses membres des visites d’ateliers, des expositions et des rencontres privilégiées tous les mois. L’abonnement est à 9,99€/mois et sans engagement.

L’idée est de créer une communauté de jeunes afficionados (ou en devenir!) qui souhaitent découvrir les secrets du monde de l’art. L’occasion pour les membres de rencontrer les talents émergents ou les stars du marché, se faufiler dans les galeries, les ateliers d’artistes, les foires, les maisons de ventes aux enchères…

Et, en vue de connecter les jeunes artistes émergents à un nouveau public, Millenn’Art se décline également en galerie d’art online. La plateforme Millenn’Art Gallery réunit donc les œuvres des artistes coup-de-coeur de la fondatrice Annabelle Cohen-Boulakia et le visiteur peut y acheter des œuvres directement en ligne (à partir de 400€).
Et, plusieurs fois par an, elle organise des expositions (solo-show ou collective) pour présenter « pour de vrai » les artistes et leurs œuvres.
En faisant cela, Annabelle Cohen-Boulakia mise sur la découverte et sur l’expérience personnalisée : « le contact avec l’artiste en direct, le plaisir de se rencontrer autour de l’art, l’ambiance conviviale que nous essayons d’instaurer dans nos visites avec le club ou sur les expositions que nous créons sont des points importants qui renforcent l’ADN de Millenn’Art ».

 

« Premiers regards » : la première exposition de Millenn’Art.

Pour célébrer le lancement du projet, Millenn’Art Gallery présente « Premiers regards » du 1er au 4 juillet 2021, au 23 rue Michel-le-Comte, à Paris.
Ce premier évènement estampillé Millenn’Art réunit huit artistes émergents, tout juste sortis des prestigieuses écoles d’art françaises et internationales, les Beaux-Arts de Paris ou la Parsons School of Design de New York.
Thibault Lukacs (Photographies), Nicolas Marbeau (Photographies), Lou Malta (Dessins), Laura Tolen (Peintures, dessins), Léo Nataf (Sculptures), Victor De Rossi (Design), Maurice (Street Art, Collage), Rinatto L’Bank (Photographies, Art digital), un beau panel de la création artistique d’aujourd’hui à l’honneur.

Maurice, Cave Canem, 2017, Collage et acrylique sur carton entoîlé, 97 x 61 cm, diptyque
Recommend
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIN
Share
Tagged in